Récit complet de ma Préparation à l'examen VMCE 2023

  • 13 November 2023
  • 3 comments
  • 130 views

Userlevel 5
Badge +4

Après Avoir attendu avec impatience la sortie de la nouvelle version de l'examen gratifiant de la certification #VMCE 2023, je me fixais le 1er octobre dernier (date de mise en ligne de l'examen) l'objectif de renouveler ma certification (version 2021) un mois plus tard. Il m'a fallu 10 jours de plus, mais l'objectif est atteint.

 

Un mois ! Je me suis dit à priori : "ça va être short". Il y a eu un moment de doute durant lequel j'ai inconsciemment essayé de trouver toutes les raisons qui pourraient justifier que je ne le fasse pas. Entre autres : " où vais-je trouver le temps ? je me charge déjà du développement du business en Afrique West & Central, et surtout je ne m’occupe pas que de VEEAM, … Mais voilà, après tout ça, j’ai laissé mon esprit « Rambo » prendre le dessus en décidant simplement de passer à l’action.

 

La décision étant prise, il me fallait un plan, et je l’ai décliné en 3 étapes.

 

La première étape fut celle de savoir quel était, avec le plus de détails possible le contenu de cet examen que j’allais devoir affronter. Pour ce faire, j’ai téléchargé le guide de l’examen à partir du lien Get Veeam Certified Now !. Ce guide révèle globalement tout ce qu’il y a à savoir sur l’examen, et en particulier la répartition des questions : 25% sur les concepts principaux, 20% sur les composants et fonctionnalités, 15% sur les implémentations et 38% sur l’exploitation. Je recommande de lire ce guide en entier, car après l’avoir fait, j’ai ressenti vis-à-vis de cet examen une sorte de familiarité affective : j’étais quasiment rassuré de savoir exactement à quoi m’attendre. Et Bien que la découverte des trente-sept (37) liens détaillant les informations à assimiler dans toutes les thématiques ait fait resurgir la question « ou vais-je trouver le temps ? » je me suis dit que c’était juste une question d’approche. J’ai alors repartie les liens en deux groupes (les prioritaires et les non prioritaires) en me basant sur le fait que certaines thématiques sont plus susceptibles d’évoluer que d’autres. Le groupe prioritaire était celui avec le plus de nouveautés liées à l’évolution de la solution au fil des années. Au moins comme ça, si jamais je me retrouvais à court de temps lorsqu’il faudrait achever le deuxième groupe (non prioritaire), je pourrais compenser avec mon expérience. J’ai par exemple classé le lien sur la définition des RPO/RTO dans le groupe non prioritaire vu que ces concepts en eux-mêmes ne changent pas, tandis que le lien sur les mécanismes de sécurité était en tête de liste du groupe prioritaire.  

 

La deuxième étape fut celle de l’apprentissage. Je me suis fixé un créneau d’une heure chaque matin tous les jours de la semaine, pour suivre ce programme. Je dois toutefois avouer que chaque fois que mon alarme retentissait pour marquer la fin de la session, j’avais l’impression de n’avoir pas fait grand-chose, et il m’est arrivé de faire des extras principalement les weekends, mais aussi à l’occasion d’une réunion annulée ou un trajet en avion. J’ai souvent dû, à contrecœur, manquer le foot de samedi et le basket le dimanche pour me rattraper (mea culpa les potes). Durant cette étape, j’ai essentiellement revisé à l’aide du Veeam Helpcenter qui est une véritable mine d’or, des videos d’implémentation trouvées ça et là sur youtube (à défaut de faire les déploiements par moi-même), ainsi que les webinaires enregistrés spécifiquement sur la réponse face aux ransomwares disponibles sur le portail propartner. Outre ces outils, j’ai fait usage de la visualisation positive durant mes routines matinales. Au terme de plusieurs dizaines d’heures de lecture, un peu moins de cinq heures de videos Youtube et webinaires visionnés, j’approchai le délai (un mois) que je m’étais fixé, mais ne me sentais toujours pas prêt, car n’ayant pas terminé le groupe des non prioritaires. Voyant le temps passer j’ai décidé le matin du 09 novembre, sans vraiment réfléchir, de contacter le centre Pearson Vue que j’avais déjà sélectionné afin de programmer mon examen à la date la plus proche possible. Lorsque l’administratrice du centre m’a répondu que je pouvais composer dès le lendemain (vendredi 10 novembre) si je le souhaitais, j’ai eu un temps d’hésitation, mais je ne voulais plus reculer, alors nous nous sommes accordés sur cette date.

 

La troisième étape, vous la connaissez !

 

J’espère qu’à travers ce post beaucoup trouveront la motivation nécessaire pour réussir leur VMCE 2023. 


3 comments

Userlevel 4
Badge +2

Merci @Fortune_kouatcha  pour ton témoignage … ça m’incite déjà ... 😁

Merci infinity pour ce partage. Meme les leaders ne sont pas epargnes.

La procrastination et la peur de l'echec sont nos pires enemies de nos jours.

Thanks Great Mentor @Fortune_kouatcha for your sharing 😉

Cette routine me servira Inch’Allah

Comment